Nombre total de pages vues

jeudi 27 avril 2017

I- VOYAGE AU MYANMAR ( BIRMANIE ) du 12 au 22 avril 2017.

1 ère étape YANGON ( RANGOUN)  13 et 14 avril 2017.








Le Myanmar est l’un des pays les plus pauvres du monde il est aussi l’un des plus surs …


Nous arrivons de nuit à YANGON (la ville la plus importante du pays ) et déjà nous pouvons voir depuis la terrasse de notre hôtel les dômes en or de la SCHWEDAGON Pagoda, toute proche …





Nous voilà prêt tôt le matin pour partir à la découverte de la ville et de la Pagode 

Les étrangers doivent acquitter des frais (comme dans tous les sites que nous avons visités) et le « dress code » doit être respecté, les pagodes se visitent pieds nus.

Comme c’est aujourd’hui que démarre (et pour 4 jours) THINGYAN, les festivités marquant le nouvel an bouddhiste, les fidèles sont nombreux.
Les enfants comme les parents sont en vacances et la pagode grouille de monde.
Nous sommes impressionnés par cette ferveur, chaque représentation de Bouddha étant recouverte de fleurs et les urnes situées dans chaque temple, remplies de billets.


 Les édifices sont un mélange d’or et de pierres précieuses ( le dôme principal est constitué de 5,5 tonnes d’or et le sommet est recouvert de pierres précieuses dont une émeraude de 76 carats !) , de verroterie, de leds et de kitch …

 
 

 



 


BOUDDHA DE JADE
Tout est prétexte à porter chance … Tout autour de l’édifice principal,7 bouddhas représentent les 7 jours de la semaine. Les visiteurs arrosent abondamment celui qui correspond à leur jour de naissance pour attirer la  bonne étoile …


Tout au long de notre voyage, nous nous interrogerons sur le Bouddhisme … religion ? philosophie ?   en tous cas, nombre de curés de village envieraient la fréquentation (petits, grands, vieux et même ados en bande …)

 





Nous quittons le site en passant devant « les marchands du temples » qui vendent représentations de Bouddha et autres colifichets.



Nous prenons un taxi pour nous rendre dans le centre de la ville pour voir les maisons coloniales
Tout est moche, sale et délabré.

La fête de THINGYAN commence par le WATER FESTIVAL.
Pendant 3 jours, les gens vont s’arroser à grande eau … l’occasion pour eux de laver leurs pêchés et d’attirer la chance sur eux …
Tout le centre ville est arrosé mais pour l’instant, les quelques touristes sont épargnés (ça ne va pas durer …)
 






Nous quittons le centre pour prendre le CIRCULAR TRAIN . Il s’agit d’un train qui fait le tour du district en environ 3 heures . L’occasion pour nous de voir les environs et de croiser les birmans dans leurs activités quotidiennes.
Nous sommes surpris par l’extrême saleté tout au long du parcours … partout ordures, poubelles éventrées, sacs plastiques.
Des petites marchandes ambulantes vendent des œufs de caille durs, des fruits ou même des insectes (Philippe y goûtera mais ne renouvellera pas l’expérience)
Les gens achètent puis jettent par terre, dans le train, les reliefs de leur repas, ignorant les poubelles pourtant présentes.

 
 

 


Mais … le festival bat son plein et à chaque entrée en gare, les wagons (dont les fenêtres sont ouvertes) sont arrosées à coup de seaux d’eau … Nous n’osons nous interroger sur la provenance de cette eau (en Birmanie, l’eau n’est pas potable) et nous voilà bientôt trempés de la tête aux pieds ce qui fait bien rire nos compagnons de voyage (qui sont dans le même état)

Le retour à l’hôtel n’est pas facile .. pas une rue ou adultes et enfants ne vous attendent avec des jets, des seaux d’eau (quelquefois remplis de glaçons) et même des lances à incendie !
Nous faisons contre mauvaise fortune, bon cœur … ils sont tellement contents de nous porter chance …


video


A 18 heures, tout s’arrête et nous pouvons enfin aller manger un bout au restaurant voisin en restant bien au sec …

Le lendemain, nous essayons d’éviter et contourner tous les « comités d’accueil » … Nous n’y parviendrons pas …
Nous parvenons néanmoins à visiter le lac KANDAWGI, un havre de paix ou abondent les nénuphars et  sur lequel se dresse la réplique d’une barge royale (transformée aujourd’hui en restaurant)






Tout près, une fête y est donnée, sponsorisée par Coca cola …
Beaucoup de jeunes, ils sont beaux. Les jeunes filles ont revêtu une tenue traditionnelle (le LONGYI) qui sied à merveille à leur port et leur finesse.

Presque toutes se sont passé sur le visage le célèbre THANAKA  , une pâte jaunâtre d’origine végétale destinée à les protéger du soleil et embellir leur peau.

Les jeunes hommes portent souvent également le LONGYI (noué différemment), ils ont des coupes de cheveux incroyables et beaucoup (même les enfants sont teints en blond (sans doute, copient-ils quelques stars du foot, du cinéma ou de la télévision)

Par contre, la plupart mâchent du bétel … leurs dents sont infâmes et ils passent leur temps à cracher rouge …

Le retour à l’hôtel se fera , comme il se doit sous des seaux d’eau ….

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire