Nombre total de pages vues

dimanche 3 décembre 2017

Des nouvelles ...

Vous devez penser que je vous oublie ... Pas du tout !
Nous sommes simplement bien occupés. Après être retournés en Malaisie, ou nous avons refait l'antifouling de TEREVA, nous voilà partis en balade au Vietnam puis au Cambodge. J'en ai des choses à vous dire et le capitaine a fait de magnifiques photos ! Un peu de patience, je vous raconte tout ça très vite !

vendredi 27 octobre 2017

6 JOURS EN MODE VACANCES du 21 au 26 octobre 2017


Dès notre retour de Chiang Mai, nous récupérons notre Grand Voile qui est terminée.

Du bon travail !



Ce sont les vacances scolaires en Thaïlande et nous proposons à nos amis de KAPPA de se joindre à nous pour une petite croisière dans le Sud.

Nous ferons ainsi une nouvelle petite plongée à KO HA et profiterons du snorkeling et d’une très jolie ballade à KO ROK (là ou a été tourné le premier épisode de KHO LANTA)

Nous aurons du beau temps et un peu de vent …


 

Voilà, notre temps en Thaïlande est terminé … Nous reviendrons en janvier …

D’ici là nous retournons  à Langkawi ou nous devons sortir TEREVA pour refaire son antifouling et autres menus travaux …


A très vite pour de nouvelles aventures !

LES ELEPHANTS DE CHIANG MAI le 17 octobre 2017


Nous avons hésité jusqu’au dernier moment … et n’avons programmé la visite que e dernier jour … Mais comment résister aux éléphants.

Depuis longtemps, il est proposé aux touristes des ballades à dos d’éléphant ; Il faut savoir que pour que les éléphants acceptent de travailler, ils sont séparés tout petits de leur mère et maltraités (affamés, battus) afin qu’ils aient peur et se plient aux volontés des « humains » .. (il en est de même dans les cirques et sur les sites ou ils sont utilisés comme « outils »)

Les touristes qui connaissent ces pratiques ne veulent plus de ce genre de prestation, raison pour laquelle, aujourd’hui la plupart des attractions concernant les éléphants comportent la mention « NO RIDING »

Mais ils sont tout de même très exploités commercialement … Comment trier le bon grain de l’ivraie et choisir le bon camp, ou sanctuaire, celui ou les animaux sont aimés et respectés.

NING nous conseille le centre de l’un de ses amis , l’ ELEPHANT RESCUE PARK

Et comme elle n’y est jamais allée, elle décide de nous accompagner.

 

La visite se fait en demi journée. Lors de notre arrivée, nous enfilons les vêtements du centre.


Nous découvrons 4 éléphants ; Une femelle et 3 jeunes qui, selon notre guide ont été sauvés d’un cirque et de mauvais traitements.

Les animaux s’alignent derrière une barrière et nous leur offrons des bananes .

Nous sommes légèrement apeurés mais nous enhardissons très vite. Les jeunes sont craquants …

Chaque éléphant a son propre soigneur et c’est vrai qu’ils ont l’air plutôt tranquilles et sereins.





Nous partons les promener et ils semblent bien en faire à leur tête… Ils mangent tout au long du chemin, se roulent avec délectation dans la terre et la boue et se prêtent de bon gré aux innombrables photos…









Nous traversons une route et chaque éléphant donne la mais (pardon, la trompe) à son soigneur … avant d’arriver à une première mare ou ils se baignent seuls.




Puis, nous les amenons à un plan d’eau plus profond et le guide nous remet à chacun une cuvette et une brosse.
Nous lavons et brossons vigoureusement les éléphants qui semblent heureux de se laisser faire. La grande femelle se couche pour que je parvienne à lui brosser le dos …


Voilà c’est terminé … Ca nous a rendu heureux, très heureux … Nous les avons touché, caressés, embrassés … Nous nous douchons et allons prendre l’excellent repas concoctés pour nous …
C’est alors que nous voyons nos 4 éléphants à nouveau alignés derrière leur barrière devant un nouveau contingent en train de leur offrir des bananes …
2 fois par jours, ils sont promenés et lavés par les touristes … ils ne semblent pas malheureux …

Nous avons beaucoup aimé, mais même s’ils ont réellement été sauvés par ce sanctuaire, même s’ils sont imprégnés par l’homme et incapables de retourner à une vie sauvage  … nous pensons que ces animaux sont exploités et nous y avons participé …


CHIANG MAI du 11 au 17 octobre 2017.


Les Kappas qui y sont allés il y a peu, nous ont recommandé la pension « PAKPING The Cozy living in Chang Mai ».

Il s’agit d’une pension de famille propre et très bien située. Mais surtout l’accueil de Ning est fabuleux.

Elle est aux petits soins pour sa clientèle, répondant dans un anglais impeccable à toutes nos demandes de conseil.

Les petits déjeuners seront chaque jours l’occasion de goûter (outre croissants, céréales et autres gâteaux, les spécialités locales … Bon, nous l’avouons, nous n’avons pas tout aimé … mais nous nous sommes aussi régalés.

 



 

Chiang Mai est la seconde ville de Thaïlande après Bangkok, mais l’ambiance y est très différente.

La ville est très propre et la vie assez cool. Les innombrables petits taxis collectifs rouges arpentent la ville es vous emmènent là ou vous voulez pour quelques euros.










La vieille ville, entourée de remparts, est très touristique et on y trouve facilement les petits restos thaïs que nous affectionnons.





 

Le premier jour, nous visiterons les temples. Allez, je vous l’avoue, ils sont fabuleux mais nous en avons déjà vu beaucoup et nous avons bien du mal à les identifier lorsque nous regardons nos photos.


















Nous nous rendrons toutefois au Doï Suthep qui s’avère être situé sur les hauteur de la ville de Chiang Mai et de nous offrir outre ses splendeurs, une vue magnifique sur la ville.



 
















 

Le lendemain, nous ferons une excursion organisée dans le DOÏ INTHANON NATIONAL PARK.

Nous n’aimons pas trop ce genre d’excursion mais elle s’est avérée charmante en raison, entre autres, de la présence de 2 jeunes français (qu’ils m’excusent, j’ai oublié leur nom) avec qui nous avons sympathisé.

Nous découvrirons les SIRITARN WATERFALL



Le SUMMIT POINT, le point le plus élevé de Thaïlande qui culmine quand même à 2565 mètres

 




A 3 kilomètres plus bas, nous découvrirons les incroyables jardins entourant les pagodes dédiés au roi et à la reine. Ce lieu a été érigé (et est entretenu) par la ROYAL THAÏ AIR FORCE à l’occasion du 60ème anniversaire des monarques.




 

Il y aura l’inévitable arrêt emplettes et souvenirs


 

Et nous finirons la journée aux très belles WACHIARATARN WATERFALL




 

Le lendemain, j’ai enfin décidé le capitaine à tester les fameux massages thaïlandais.

Mais n’imaginez pas que je vais le laisser choisir son  établissement et sa masseuse …

Sur les conseils de Ning, nous nous rendrons dans un salon ou les masseurs sont aveugles … Le capitaine est un peu déçu … mais son masseur est efficace et finalement, il appréciera (tout comme moi) ce moment de détente et de bien être.




 

Nous découvrirons également 2 musées, celui des arts populaires, assez intéressant et le centre historique de Chiang Mai (cher et inintéressant)














 

Nous aurons le plaisir de retrouver autour d’un petit repas, Charly, le fils de notre ami Jean Louis.

La dernière fois que nous l’avons vu, il devait avoir une quinzaine d’année … et nous voyons devant nous un solide gaillard qui travaille au développement d’un projet humanitaire.

Vraiment un très agréable moment ( à très bientôt Charly !)





 

Nous profiterons pleinement des marchés de nuit du samedi et du dimanche ou alternent les stands de babioles et souvenirs les plus variés et les petits étals de nourritures ou de boissons ou nous nous régalons de sattays, de petites saucisses de porc ou même de sushis …











 

 

UN MOIS EN THAÏLANDE ( 30 Septembre au 29 octobre 2017)


Nous voilà de retour à Phuket et c’est avec bonheur que nous retrouvons nos amis de KAPPA et de SAKATIA !

Nous faisons même de nouvelles rencontres avec les équipages de SUNSET tout droit arrivés de la Réunion et de MARRANT qui commencent leur périple.

Nous avons regoûté avec délice à la cuisine thaï et les petites serveuses nous ont même reconnus …



Comme nous n’avons pas demandé de visa au préalable, nous ne pourrons rester que 30 jours alors autant vous dire que le programme va être chargé…

 

Nous commençons par commander notre nouvelle grande voile auprès de ROLLY TASKER

Nous avons été satisfait du génois et du gennaker que nous leur avons commandé ; et puis, nous avons trouvé en David un interlocuteur compétent et à l’écoute de sa clientèle.





Ensuite, pour des mouillages ventés plus sereins, nous changeons notre ancre DELTA de 20KGS pour une ROCNA de 25 KGS.

 



Après ces quelques emplettes (non, non, nous n’avons pas gagné au loto !) nous décidons de continuer notre découverte de la région et de nous rendre au Nord de la Thaïlande et de visiter la région de Chiang Mai et bien nous en a pris …

 

mercredi 4 octobre 2017

REBAK MARINA ( LANGKAWI ) du 1er au 19 septembre 2017


Nous voilà de retour sur TEREVA après 2 mois et demi d’absence …

Nous sommes heureux de le retrouver et nous attelons immédiatement à l’opération nettoyage

C’est ainsi sur le bateau … On nettoie, avant et après … La faute aux moisissures qui s’installent dès que vous avez le dos tourné …

Malgré la chaleur et la pluie, TEREVA n’a pas trop souffert et le voilà rutilant en quelques heures.

Nous nous remettons doucement du décalage horaire (assez pénible dans ce sens), retrouvons quelques copains et nous en faisons de nouveaux.

Philippe commence à préparer le bateau pour nos périples 2018 … Et installe une éolienne.

Nos 6 panneaux solaires ne nous suffisent pas lorsque nous sommes en navigation (pilote automatique, instruments, frigos …) surtout lorsque le temps n’est pas très beau ou que le roof est mal orienté.

Comme il est très méticuleux, cela prend du temps … et puis il a les pires des difficultés à percer sa coque … et là, il le faut bien.





Notre annexe, après 8 ans de bons et loyaux services s’est mise à fuir ehontément … Nous l’avons donc confiée à un réparateur local à qui nous avons commandé une nouvelle protection … Tant que nous n’avons pas récupérer l’annexe, nous devons rester à la marina

Et il y a pire …

Quelques copains français dont Frédérique et Alain (brookers pour BSS, installés sur place de longue date et pourvoyeurs de bonne humeur et de bons tuyaux ) quelques copains australiens, un piscine à 28° et de sympathiques « happy hours »  musicaux le vendredi.


Les grains, nombreux la nuit, me réveillent à peine … Nous sommes bien amarrés au quai … Pas besoin de surveiller si le mouillage ne bouge pas !

 

Nous en profitons également pour aller visiter la Cable Car Station

Installation de télécabines qui permettent de découvrir une vue magnifique sur Langkawi

Nous avons l’habitude et ne sommes pas trop impressionnés mais sincèrement, bien que ce soit très touristique (il y a donc beaucoup de monde) ça vaut le coup d’œil !

 







 

L’annexe est prête et nous sommes contents du travail de Farid de NAUTIKA SDN

Nous laissons passer une vague de très mauvais temps pour partir sur Phuket

Ce sera une escale technique et amicale d’un mois avant notre retour ici pour faire l’antifouling