Nombre total de pages vues

vendredi 26 juillet 2019

EN ESCALE A NEW YORK CITY 9,10 et 11 JUILLET 2019



Quelques jours à New York avant notre retour en France pour quelques semaines ...
On a ... ADORE !!!




dimanche 21 juillet 2019

TRAVERSEE ILES DU SALUT – TRINIDAD du 26 au 30 juin 2019


Nous quittons la Guyane sous la pluie et au moteur …

Puis le vent forcit et s’établi à 15/20 kns à 90°, une belle allure pour TEREVA qui s’autorise quelques jolies pointes de vitesse.

Nous nous éloignons rapidement des côtes et des zones de pêche (même si nous avons vu pêcheurs et filets à plus de 100 mn au large) et naviguons en compagnie des cargos.





Mais si nous avançons bien, l’allure n’est pas très confortable et un peu bruyante

Afin d’éviter les côtes vénézuéliennes (pour des raisons évidentes de sécurité) nous arrivons à Trinidad par l’Est et passons entre Trinidad et Tobago.







La dernière nuit, nous croisons quelques pêcheurs vénézuéliens, certains équipés d’AIS, d’autres non, mais tous travaillent et nous passons sans réel soucis

C’est ici, au Sud de Tobago que nous croisons la ligne … NOUS VENONS DE BOUCLER NOTRE TOUR DU MONDE !!!

Plus de 700 mn parcourus depuis notre départ de Richard Bay en janvier

Plus de 50 000 mn en 10 ans !!!

J’y reviendrai plus en détail plus tard .. mais nous sommes heureux !

 

A l’arrivée, nous voyons au loin les plate-formes pétrolières flottantes …





Du courant entre les îles …



 

Nous mouillons dans la baie de Chaguaramas en face du chantier PEAKE, au milieu des pêcheurs vénézuéliens de la nuit … qui viennent se reposer …




 

C’est ici que nous allons laisser TEREVA pour la saison cyclonique.




Nous retrouvons avec bonheur Karrel et Phil de TEHANI LI et la douceur des Antilles !!!

lundi 8 juillet 2019

LES ILES DU SALUT 24 et 25 juin 2019 – L’ILE SAINT JOSEPH


L’île Saint Joseph est l’île ou étaient emprisonnés les condamnés à réclusion et les fortes têtes…





Appelée également l’île du silence, il était interdit de parler.

Les cellules (à l'exception des cachots) étaient à ciel ouvert ( ouvertes aux intempéries) et les détenus étaient surveillés 24h/24 par les gardiens qui faisaient leur ronde au dessus de leur tête …










 

Aujourd’hui, cette île est gardiennée et entretenue par les légionnaires du 3éme REP

 

Il n’y a pas de travaux de rénovation en cours et les quartiers pénitentiaires sont colonisés par les rats et les arbres et l’ambiance y est pesante





 

Le cimetière était utilisé pour les gardiens et leur famille .

Les bagnards, eux, étaient immergés en mer …




 

L’île du diable ne se visite pas .. c’était le bagne des prisonniers politiques et des espions .

Une petite maison, visible depuis l’île Saint Joseph a été rénovée et l’histoire prétend que c’est celle occupée par Dreyfus .

 


Nous avons eu la chance de faire la connaissance d’Artor, l’un des gardiens lors de notre passage. Un joli moment de partage et d’amitié !

Mais notre escale se devait d’être brève … Nous avons Rendez-vous le 3 juillet à Trinidad et nous avons encore environ 680 mn à parcourir …

LES ILES DU SALUT 24 et 25 juin 2019 - ILE ROYALE


Les îles du Salut sont très connues du fait du film PAPILLON avec Steve McQueen, tiré du livre éponyme de Henri Charrière…

Nous apprendrons en visitant le musée qu’en réalité Charrière ne s'est pas évadé d' ici mais de Cayenne et qu’il s’est attribué des exploits réalisés par d’autres …


En discutant sur le ponton à Kourou avec les marins d’un Day charter, ils nous ont gentiment autorisés à utiliser l’une de leurs bouées. (c’est la basse saison) …





 

Dès notre arrivée, nous débarquons pour visiter l’île ROYALE

C’est sur cette île que se situait la maison du Directeur, l’administration et les quartiers privés des gardiens

C’est là également qu’étaient emprisonnés les forçats condamnés à la déportation ou les fins de peine …

La plupart des bâtiments ont été rénovés à des fins commerciales.

Il y a ici un hôtel et sa boutique,  un restaurant, une église, un poste de gendarmerie, le tout parfaitement rénovés.

On retrouve néanmoins la trace du quartier disciplinaire et de ses cellules











l'hôpital



 

Beaucoup de singes et d’agoutis …



Nous finirons notre promenade au cimetière des enfants des gardiens ; de toute évidence, le taux de  mortalité infantile était élevé …

 

Retour à l’annexe pour nous rendre à l’Ile Saint Joseph …

ESCALE A KOUROU du 21 au 23 juin 2019


Pas terrible le mouillage de KOUROU … Nous mouillons dans la rivière en face d’une petite marina (presque à sec à marée basse …)

Pas de commodités (ou presque) par contre, nous apprécions la très grande gentillesse et le sens de l’entraide des personnes que nous rencontrons …

Nous commencerons par découvrir la ville … et comme je n’ai rien trouvé de joli, je me rends compte maintenant que je n’ai fait aucune photo …

Puis nous nous sommes rendus au Centre Spatial.

Il est possible de visiter le centre et notamment la base de lancement mais il faut s’y prendre au moins 48 ouvrés à l’avance… Ca nous reporte au mieux à jeudi et jeudi … nous serons repartis !

Alors nous nous contenterons de la visite du musée ( assez intéressante)



La réplique d’Ariane grandeur nature trône à l’entrée




De nombreux panneaux, destinés aux enfants, explique l’Espace, les satellites, les tirs …





Philippe s’attarde longuement devant un moteur … belle bête !!!











 

Nous irons également faire une petite balade à la Montagne des singes ( le sentier botanique) ou nous verrons des arbres gigantesques s’élever vers la canopée ;




 

Un approvisionnement en frais … (un UNIPRIX hors de prix mais avec les bons produits « de chez nous ! » ) et nous repartons sans regrets visiter les îles du Salut située à  environ 7 miles nautiques .

dimanche 23 juin 2019

DEPART DE JACARE ET TRAVERSEE (12 au 21 juin 2019)


Nous avons du mal à quitter la marina de Jacaré e...  nous y sommes bien et n'hésitons un peu … laisser le bateau ici pour rentrer en France ?

Et puis non, nous devons refaire une beauté et une santé à TEREVA et nous trouverons d’avantage de commodités à TRINIDAD alors, c’est décidé … nous repartons !

Une séance chez le coiffeur pour le capitaine …



Le samedi, nous assistons (et participons ) au « Sabatino »









Pas de touristes, juste les brésiliens qui se réunissent sur la place le samedi et dansent en buvant des caïpirinas et dégustant des soupes ou des brochettes … Bonne ambiance assurée !!!

Notre départ est un peu terni à la suite d’un évènement tragique survenu à la marina qui nous touche beaucoup ...

Mais quand il faut y aller …


Nous partons avec un temps exécrable … mais aucune amélioration n’est prévue avant une semaine et nous sommes attendus le  3 juillet à Trinidad …








Finalement, après une première journée assez éprouvante en raison des grains et de l’humidité, les choses s’arrangent et nous aurons finalement une jolie traversée.


Le courant de 1,5 à 2,5 nœuds nous aide et nous avançons bien … mais le vent finira par nous abandonner …

Nous repassons pour la 4ème fois l’équateur et offrons à Neptune un petit verre de Cachaça, qui nous remercie en nous envoyons des dauphins qui jouerons longuement avec l’étrave de TEREVA.



Encore des couchers de soleil …et une jolie ( et excellente) daurade coryphène au bout de notre ligne…




Le 20 juin à 18H43 précise, nous assistons à un spectacle magnifique … un décollage de la fuse Ariane !  Nous le savions et avons guetté cet évènement avec impatience …

Nous sommes à presque 100 mn au sud de KOUROU et le ciel est dégagé …








Nous longeons les îles du Salut (nous y repasserons) pour faire une courte escale, ravitailler en produits frais et nous reposer .